Jérémy Bricka

Redonner vie aux vieux cépages de Savoie et d’Isère, telle est la mission de Jérémy Bricka. Laissez-vous porter par le savoir-faire de Jérémy et découvrez des vins fins, gourmands, parfois épicés, un régal !

Filtre :

Prix
Le prix le plus élevé est de €28,00 Réinitialiser
Type de produit
0 sélectionnés Réinitialiser

4 produits

bouteille de vin rouge sur des bouchons de liège
€28,00
Mondeuse Noire 2020 - Jérémy Bricka
Isère
Vin rouge
Rating: 5.0 out of 5.0 (1)
bouteille de vin rouge sur des bouchons de liège
€23,00
Etraire de l'Aduï 2020 - Jérémy Bricka
Isère
Vin rouge
Aucune analyse Aucune analyse
Épuisé
bouteille de vin rouge sur des bouchons de liège
€23,00
Douce Noire 2020 - Jérémy Bricka
Isère
Vin rouge
Aucune analyse Aucune analyse
Épuisé
bouteille de vin blanc sur des bouchons de liège
€23,00
Verdesse 2020 - Jérémy Bricka
Isère
Vin blanc
Aucune analyse Aucune analyse
Épuisé





L’artiste Jérémy Bricka

Il est temps de remettre les cépages anciens de Savoie et d’Isère au goût du jour. Mais pour cela, on a besoin du savoir-faire de Jérémy Bricka. Ancien ingénieur oenologue basé dans le Trièves, cet artiste propose des cuvées à la finesse et la délicatesse incroyables. Allez-y les curieux, testez, vous ne serez pas déçu !

Domaine Jérémy Bricka

Son histoire n’a pas débuté dans son propre domaine, mais dans plusieurs domaines. Jérémy Bricka a d’abord pris ses marques chez différents vignerons, avant de co-fonder la Distillerie des Hautes-Glaces dans les Trièves. Le domaine des Hautes-Glaces est situé entre les falaises du Vercors et les sommets des Ecrins, et ait travaillé en agriculture biologique. Il est rare de voir des distilleries en France, et d’autant plus en bio. Jérémy Bricka a donc mis son talent à disposition.
Tomber amoureux du Trièves est une chose, créer son propre domaine en est une autre. Jérémy Bricka saute alors sur l’occasion, celle présentée par le maire de Roissard en 2015. Le maire de la commune de Roissard souhaite faire revivre certaines parcelles, faire renaître à nouveau des vignes sur les terroirs du Trièves. Après s’être rendu sur ces terres, Jérémy Bricka se rend compte que le potentiel du terroir est grand, même si le challenge est osé, car les coteaux sont hauts en altitude, et en pente. C’est donc avec l’aide de la mairie, et un coup de pouce de la région, qu’il se lance dans la plantation des vignes en 2015. Mais d’abord il faut défricher. Un travail et un challenge titanesque.
Grâce aux subventions de la région, il peut investir également dans l’installation de son bâtiment, et acheter du matériel pour la production, comme par exemple des machines qui viennent travailler spécialement la vigne en forte pente.
N’oubliant pas le travail réalisé au domaine des Hautes-Glaces, Jérémy se lance dans la distillerie en plus de ses vins à partir de plantations faites sur un coteau aux abords des vignes. A partir de ses vins qu’il distille, il réalise une base d’alcool, qu’il transforme par la suite en gin, absinthe et génépi (et du pastis et de la verveine vont également voir le jour). L’expression pure de la plante, amateur de spiritueux n’hésitez surtout pas à découvrir ses potions magiques !

Les terres de Jérémy Bricka

2015 annonce donc le début des plantations pour Jérémy Bricka. Ses premiers vins verront le jour en 2018, mais pour lui, sa première vraie récolte, celle où les vignes donneront suffisamment de raisins, verra le jour en octobre 2020.
Le pari était osé, mais il a su être présent là où on l’attendait. Jérémy Bricka est attentif à ses vignes, qui sont implantées en altitude, avec une vue plongeante sur le Lac de Monteynard-Avignonet.
Grâce à cette situation géographique, Jérémy vendange plus tardivement. La maturité et le débourrement sont donc décalés. La plupart des vendanges se passent en octobre. Un ensemble de détails à la vigne, qui apporte beaucoup de singularité aux vins de Jérémy Bricka.
En plus de travailler des parcelles en altitude et en pente, Jérémy a voulu planter des cépages endémiques, des cépages de Savoie anciens. Il y a donc pour les vins rouges ; Etraire de l’Aduï, Douce Noire, la Mondeuse Noire, et pour les vins blancs : Verdesse, Altesse et Mondeuse Blanche.
Jérémy Bricka travaille dans le plus grand respect de l’environnement, il cultive donc ses vignes en agriculture biologique, et il vendange à la main. La team epi-curieux.com est allé vous dénicher des vins pour redécouvrir la Savoie et l'Isère comme vous ne l'aviez jamais goûté. Des anciens cépages travaillés par Jérémy Bricka, cela donne des vins d’une très grande précision et montre à quel point la région est riche de beaux terroirs et cépages !

Les vins de Jérémy Bricka

Il y a la cuvée 100% Douce Noire 2020 Pont de Brion. Une cuvée aux notes gourmandes, sur des arômes de fruits rouges, à la finesse extrême …
Pour découvrir les vins d’Isère, il y a aussi la cuvée Etraire de l'Aduï 2020, un vin proche des saveurs des vins Persan. Épicé, frais, à tester rapidement !
Jérémy Bricka travaille également des cépages blancs, comme la cuvée Verdesse 2020. Très belle aromatique, texture soyeuse, épices et tension au programme … rien à dire ! Ce cépage vous le connaissez, mais signé Jérémy Bricka, avez-vous déjà goûté ? Sa Mondeuse Noire 2020 est une version différente de ce que l’on connaît, c’est délicat, fin, incroyablement envoûtant. Un vin qui peut encore s’attendre pour les plus patients …
Jérémy Bricka a gagné son pari en s’installant sur les hauteurs du Trièves. Ses vins, aux cépages anciens de Savoie et d'Isère, sont juste uniques. Son travail, tout en finesse, délicatesse, avec beaucoup de saveurs et de passion, le tout exploité dans le plus grand respect du vivant… Un travail qui ne mérite qu’à être connu !

100% raisins

Expédition rapide

Livraison à partir de 8€

Paiement sécurisé