Château de Bois-Brinçon

Château de Bois-Brinçon

Géraldine et Xavier Cailleau

L’un des plus vieux vignobles d’Anjou dans la Vallée de la Loire, exploité par Géraldine et Xavier Cailleau. Certifié par le label agriculture biologique et biodynamique, le Château de Bois-Brinçon vous offre des Chenin à la finesse incomparable.


Filtre :

Prix
Le prix le plus élevé est de €21,00 Réinitialiser
Type de produit
0 sélectionnés Réinitialiser
Notation nature
0 sélectionnés Réinitialiser
Disponibilité
0 sélectionnés Réinitialiser

3 produits

Anjou Terre de Grés 2020 - Château de Bois-Brinçon
€15,00
Anjou Terre de Grés 2020 - Château de Bois-Brinçon
Vallée de la Loire
Vin blanc
Vin en biodynamie
Épuisé
Garance 2020 - Château de Bois-Brinçon
€21,00
Garance 2020 - Château de Bois-Brinçon
Vallée de la Loire
Vin rouge
Vin en biodynamie
Épuisé
Anjou Le Clos des Cosses 2019 - Château de Bois-Brinçon
€18,00
Anjou Le Clos des Cosses 2019 - Château de Bois-Brinçon
Vallée de la Loire
Vin blanc
Vin en biodynamie
Épuisé




Les vins du Château de Bois-Brinçon

Tradition et respect du terroir en Anjou !

Le plus vieux vignoble de l’Anjou fête cette année son 800ème anniversaire ! Et aujourd’hui, c’est Géraldine et Xavier Cailleau qui sont aux commandes du Château. Une cinquième génération qui s’occupe à merveille des 22 hectares de vignes. Avec de la persévérance, de la passion, et beaucoup de savoir-faire, le Château de Bois-Brinçon nous offre des vins d’une grande complexité, à la finesse aromatique exceptionnelle et de plus, ils s'embellissent avec le temps.

L’histoire du Château de Bois-Brinçon

Après la Révolution française de 1789, plusieurs familles vont se céder le flambeau pour entretenir les terres du château de Bois-Brinçon, au sud d’Angers. Pour la petite histoire, le Château de Bois-Brinçon est l’un des plus vieux vignobles de l’Anjou, son histoire aurait débuté en 1219.
Des années après cette Révolution, un certain Léon Cailleau rachète le château en 1891. La famille va ainsi s’épanouir pendant de nombreuses décennies, ils vont en profiter pour étendre leurs vignobles.
Mais dans les années 50, le Château de Bois-Brinçon va subir 3 gels en 6 ans ce qui fragilise le vignoble mais également les finances. Pour essayer de combler ce manque à gagner, le grand-père de Xavier a l’idée de planter des pommiers sur le Clos des Cosses. On notera qu’en 1990, le Château de Bois-Brinçon se divise en deux agricultures : 23 hectares de pommiers et 22 hectares de vignes.
C’est en 1991 que l’un des petits enfants, Xavier Cailleau, veut devenir vigneron et remettre au goût du jour les vignes du Château. Xavier reprend alors le domaine avec sa femme, Géraldine Cailleau, qui l’aidera et interviendra sur la commercialisation des vins et sur le côté administratif.
Ensemble, ils entament des expériences années après années pour comprendre le besoin des sols sur les terres qu’ils occupent. Xavier s’inspira alors de la méthode Hérody à partir des années 2000. Cette méthode Herody est une approche très naturaliste, c’est une étude des sols qui vise à comprendre le fonctionnement de la terre pour agir favorablement sur son évolution en adaptant les techniques culturales.
Un travail récompensé en 2006, après plusieurs années de travail des sols, dans le plus grand respect de l’environnement, ils sont certifiés bio. C’est un beau retour pour la famille Cailleau, la succession est réussie.

Les terroirs de la Vallée de la Loire

Le vignoble du Château de Bois-Brinçon est large en Vallée de la Loire, il offre donc une belle diversité de terroirs mais demande également beaucoup de rigueur et de travail. Xavier et Géraldine Cailleau sont passionnés et respectueux de leur environnement, ils souhaitent donc écouter le rythme de la nature, pour préserver la diversité de la faune et la flore. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont le label agriculture biologique et celui de la biodynamie. (article sur les labels de vins)
L’implication et le travail qu’ils ont mis dans l’étude des sols durant ces dernières années, leur permettent aujourd’hui d’élaborer des vins de terroirs. Des vins rouges, des vins blancs et pétillants, où l’expression du Chenin, du Cabernet franc et Pineau d’Aunis est tout simplement magnifiée par Xavier Cailleau.
Toujours dans une philosophie d’écologie et de transformation des déchets, Xavier Cailleau conserve les marcs de raisins pour en faire du compost.
Dans la biodynamie, on le sait, les seuls produits utilisés sont réalisés à partir d’ingrédients naturels. Afin de stimuler les défenses naturelles des vignes, Xavier et Géraldine réalisent alors des tisanes à base de thym, osier, ortie, pour leurs bienfaits, et font également de la décoction pour ses vertus thérapeutiques.
Toujours dans le but de développer cette diversité et inclure la nature dans leurs vignes, Xavier Cailleau du Château de Bois-Brinçon utilise des Highland Cattle sur l’ensemble du vignoble. C’est une race bovine écossaise qui permet de trouver un bel équilibre naturel dans ce paysage.
Un ensemble naturel harmonieux entre paysage, présence animale, diversité des sols qui permet à la vigne de s’épanouir pleinement et ainsi produire des raisins à la qualité incomparable.

Du mal à faire un choix ?

Topo notre robot sommelier t'aide à choisir parmis plus de 600 vins, selon tes préférences. On dit même qu'il t'offre un cadeau à la fin 🤫 ...

100% raisins

Expédition rapide

Livraison à partir de 8€

Paiement sécurisé